Image default
Santé

Gardez un œil sur votre santé avec un test génétique

Le test génétique donne des informations sur les caractéristiques génétiques d’une personne. Beaucoup pensent qu’il n’est utile que lorsqu’une personne développe certains symptômes d’une pathologie inconnue. Pourtant, il y a différents types de tests génétiques. Certains servent à diagnostiquer des maladies génétiques suite à des symptômes. D’autres permettent de vérifier la prédisposition d’une personne à développer une maladie dans le futur. Bref, il y en a beaucoup, mais ils ont tous un point en commun : garder le contrôle sur sa santé. On fait le point.

Le test pré-symptomatique

C’est un test qui aide à déterminer si une personne est sujette à une maladie génétique ou pas. Et ce, sans l’apparition de n’importe quel symptôme que ce soit. Il est appelé aussi test prédictif. Dans le cas où il s’avère positif, il prédit déjà un risque pour la personne de développer la maladie en question dans un futur indéterminé. Il est souvent réalisé pour le cas de la maladie de Huntington ou du cancer. Il faut juste noter que les résultats sont donnés à titre indicatif, et ne sont pas une certitude. La personne peut prendre les mesures nécessaires pour éviter l’apparition de la maladie. Les personnes qui présentent de hauts risques peuvent également être surveillées de près avant même que la maladie ne soit diagnostiquée.

Le test génétique diagnostic

Ce test est réalisé quand une personne présente des signes d’une maladie génétique. Il sert à confirmer des diagnostics médicaux. La plupart du temps, on l’associe à d’autres analyses et examens cliniques. Il permet de lever le doute sur la nature d’une maladie suite à l’apparition de symptômes. En règle générale, ce test est pratiqué pour diagnostiquer des maladies monogéniques comme la mucoviscidose ou encore la polypose colique familiale.

Tout le monde peut effectuer ce test, que ce soit un enfant, un adulte ou même un fœtus. Sur ce dernier point, bon, nombre de tests génétiques prénataux ont été pratiqués pour identifier des cas de trisomie 21.

Le test de pharmacogénétique

Il consiste à analyser les gênes d’une personne pour déterminer à l’avance la réaction de son organisme à un médicament, à savoir les effets secondaires, la possibilité d’inefficacité ou de surdosage. Ce test a été rendu accessible en 2013. Certains concernaient le côté toxique de la chimiothérapie pour le cancer du sein. D’autres touchaient à l’hypersensibilité due à un médicament contre le VIH/SIDA.

Dans tous les cas, la pharmacogénétique est en passe de devenir un incontournable pour les années à venir.

Le test de prédisposition génétique

Fraîchement arrivé en France, le test de prédisposition génétique permet de connaître à l’avance les prédispositions d’une personne à développer une maladie. Cela dans le but d’agir en conséquence et d’une manière préventive. En effet, selon le principe de la prédisposition génétique, certaines personnes sont plus sensibles à certaines maladies que d’autres selon leurs traits génétiques. Suite à ce test, s’il en a été déduit qu’une personne est porteuse de ces gènes sensibles, elle pourra faire le nécessaire pour y remédier. Elle pourra, par exemple, revoir son mode de vie et ses habitudes alimentaires, ses activités physiques, etc. Pour plus d’informations sur ces différents tests, visitez le lien https://generationadn.com/test-de-paternite/

Related posts

Pleine conscience

Laurent

Comment bien choisir votre maison de retraite médicalisée ?

Journal

Les avantages d’une prothèse capillaire

Ines