Image default
Santé

7 conseils pour diminuer la pression artérielle

Diminuer la pression artérielle est un objectif d’au moins une personne sur six en France. En effet,  le nombre de malades souffrant d’hypertension artérielle dans l’hexagone est estimé à un peu plus de 10 millions. Une pathologie commune dont les conséquences sont connues de tous. L’on sait également que consommer moins de sel, plus de fruits et légumes, faire des exercices contribuent à diminuer la pression artérielle. Mais encore ? Découvrez comment vous réconcilier avec vos artères avec ces 7 conseils.

1. Le sel : quelle quantité ?

Le moins possible. Bien que la réduction de sa consommation crée la controverse en matière de prévention, les effets positifs d’un régime pauvre en sel sur les hypertendus ne sont plus à démontrés. Les experts préconisent un apport maximum de 5g par jour.

Donc, évitez de resaler les plats et bannir la salière de la table. Par ailleurs, méfiez-vous des aliments préparés (pizza, charcuteries, surimis) et restez vigilant sur l’étiquetage des fromages, des sauces (ketchup) et des conserves : 1g de sodium équivaut à 2,5g de sel.

pression artérielle

2. Faites l’impasse sur l’alcool et le tabac

L’alcool est dangereux, surtout pour les artères

L’alcool a un effet vasoconstricteur sur les artères et de fait, peut multiplier les risques cardiovasculaires par 4. Le tabagisme aura les mêmes effets délétères puisque la nicotine augmente la pression artérielle dans les minutes-mêmes qui suivent l’inhalation, et ce durant 15 à 30 minutes pour une seule cigarette. Il faut savoir également que l’association pilule + tabac démultiplie ces risques d’une manière très significative.

3. La réglisse : hypertenseur peu connu

Un hypertenseur moins connu mais dont l’impact n’en reste pas moins important. En effet, de par sa forte teneur en glycérrhizine, la réglisse favorise la rétention d’eau et de sel. Mais plus encore, elle réduit le taux de potassium dans le sang, un élément indispensable pour la santé cardio-vasculaire. La réglisse et tous ses produits dérivés (friandises, sirops, boissons) sont donc à proscrire. A noter : le pastis sans alcool peut en contenir beaucoup.

4. Attention à la tyramine !

Autre hypertenseur méconnu, la tyramine est un composé chimique organique qui, ingéré de façon excessive, peut provoquer une crise d’hypertension. On la retrouve en grande quantité dans plusieurs types d’aliments : alcools ; les dérivés du soja (tofu, sauce, miso) ; les viandes non fraîches, les foies ; certains fromages (préférez les fromages blancs ou crémeux) ; les poissons fumés ou fermentés (le hareng) ; les extraits de protéines (bouillons, suppléments alimentaires de protéines) ; les levures (de bière, les exhausteurs de goût, GMS).

5. Diminuer la pression artérielle : une question d’équilibre

Si certaines privations sont primordiales pour lutter contre l’hypertension, avoir un apport équilibré en minéraux est tout aussi crucial pour préserver sa santé cardio-vasculaire. Parmi ces éléments phares : le potassium et le magnésium qui seront idéalement introduits dans une alimentation saine et variée incluant la fameuse équation : 5 fruits et légumes/ jour.

Les aliments à privilégier dans un régime visant à réduire la pression artérielle : le son et le germe de blé, les légumes secs (haricots, lentilles, pois), les pistaches, les épinards, la tomate, les fruits secs, les graines de lin moulues, de citrouille, ou de tournesol (qui renferment en outre des substances hypocholestrémiantes), la banane (éviter toutefois de la cuire avec la peau car celle-ci contient une quantité non-négligeable de tyramine) et le yaourt nature.

6. Le chocolat noir à la rescousse de vos artères ?

Bonne nouvelle pour les amateurs de chocolat ! Croquer un ou deux carrés de chocolat noir  par jour peut aussi vous aider à diminuer votre pression artérielle. En effet, les flavonoïdes contenus dans le cacao stimulent la production d’acide nitrique, ce qui aura pour effet de dilater les vaisseaux sanguins et du coup, d’augmenter le flux sanguin vers le cœur.

7. Réduire la pression artérielle par les plantes

L’ail est un excellent allié pour diminuer la pression artérielle

L’ail : remède quasi-universel, l’ail est efficace aussi bien pour stabiliser l’hypertension que pour lutter contre l’athérosclérose. Vieilli, il est meilleur. L’idéal pour bénéficier au maximum de ses propriétés, serait de le manger frais et cru, légèrement pilé ou en le mâchant un peu. Néanmoins, si l’odeur vous dérange vraiment, vous pouvez opter pour des suppléments d’ail.

L’aubépine : un excellent hypotenseur à prendre en infusion de feuilles et de fleurs 2 à 3 fois par jour (deux cuillérées à café par tasse). Cette cure sera idéalement associée avec l’ail et l’olive, une autre plante aux vertus hypotensives. On notera qu’il est conseillé de se référer à un professionnel avec d’entamer ces thérapies, notamment en cas de prise de médicaments.

Related posts

Comment choisir son esthéticien pour une opération esthétique ?

administrateur

La spectrométrie MIR : une technologie couramment employée dans l’industrie laitière

Odile

Découvrez les vertus des huiles essentielles bio

Journal