Image default
Santé

Organisation d’obsèques, comment tout mettre en place ?

La perte d’un être cher est une période douloureuse à laquelle nous serons tous appelés à faire face un jour. Pour honorer un proche et faire de sorte que ce jour se déroule selon ses volontés, il est important de savoir quelles sont les démarches à faire avec les pompes funèbres. Afin de vous aider à y voir plus clair dans cet imbroglio, nous vous disons tout sur l’organisation d’obsèques dans cet article.

Qui est légitime pour l’organisation des obsèques ?

La législation prévoit que c’est au défunt de prendre les dispositions pour ses obsèques de son vivant. Cela se fait habituellement en ayant souscrit une assurance obsèques ou en exprimant clairement ses volontés à ses proches. Néanmoins, il peut arriver que ce ne soit pas le cas et dans cette situation, il revient à la famille de décider des mesures à mettre en place selon une certaine hiérarchie.

Il est possible d’avoir les renseignements détaillés en ce qui concerne l’ordre de légitimité en cas de doute. Par ailleurs, si le défunt n’a plus de famille, cette tâche douloureuse peut être attribuée aux amis proches.

Quelles démarches après le décès d’un proche ?

Lorsque survient le décès d’un proche, il y a tout une série de démarches impératives à lancer pour pouvoir procéder à l’inhumation. Tout d’abord, le décès doit être constaté, selon qu’il a eu lieu au domicile ou à l’hôpital. Dans les deux cas, un certificat de décès doit être délivré. Ensuite, il faut contacter les pompes funèbres pour prendre en charge le défunt et s’occuper des démarches administratives ainsi que le déplacement du corps vers la chambre funéraire dans un délai de 48h.

L’accompagnement d’une entreprise de pompes funèbres permet de soulager la famille des différentes démarches à envisager. Les dispositions sont transmises pour l’organisation de la cérémonie et le type de funérailles ainsi que différentes prestations afférentes peuvent également être choisies.

Quelles prestations choisir pour les funérailles ?

Habituellement, le défunt aura pris les précautions de préciser s’il souhaite une inhumation ou une crémation. Le cas échéant, la famille devra décider en plus de penser à une cérémonie religieuse ou civile, choisir la tenue du défunt ou encore le cercueil. La famille devra décider du protocole pour les funérailles, s’ils désirent une veillée, le choix des fleurs, prendre la parole pendant la cérémonie ou éventuellement comment les cendres devront être dispersées.

Related posts

Du matériel pour un secourisme efficace

Journal

Comment prévenir les risques de l’AVC ?

honorine

Comment se manifeste un malaise vagal ?

administrateur