Image default
Non classé

La gestion des systèmes d’information reste problématique pour de nombreuses PME

La gestion de leurs infrastructures informatiques fait partie des opérations qui coûtent cher en temps et en argent aux PME. Elles passent également environ 15 heures par mois à s’occuper de petits et gros soucis techniques ou logiciels sur leurs systèmes d’information.

Des problèmes en tous genres communs aux PME

Les infrastructures informatiques ne sont pas à l’abri d’incidents divers pouvant conduire à l’arrêt provisoire de tout ou partie des activités de l’entreprise. D’après les résultats d’une enquête réalisée récemment, plus d’un cinquième des dirigeants de PME d’Europe et des États-Unis déclarent être souvent confronté à des situations plus ou moins délicates touchant leurs outils informatiques. Les plus courants concernent :

  • Les dysfonctionnements au niveau des équipements physiques
  • L’obsolescence des logiciels
  • Les soucis de connectivité (panne d’Internet/d’Intranet)
  • Les problèmes de serveur
  • Une mauvaise gestion de l’infrastructure
  • Les failles dans la sécurité des réseaux.

La prise en charge de ces différents cas de figure, qui peuvent apparaître seuls ou à plusieurs, par les responsables informatiques coûte en moyenne une quinzaine d’heures et des milliers ou des dizaines de milliers d’euros aux entreprises.

Les différents effets des soucis informatiques dans les entreprises

Les problèmes de dysfonctionnement, de panne ou de sécurité au niveau d’une infrastructure informatique peuvent avoir des conséquences graves comme la perte de données ou l’interruption des activités de l’entreprise. Par ailleurs, les coûts de réparation entrainent souvent une hausse des charges de la société. D’après les chiffres issus de l’étude, environ 100 000 € sont dédiés par les entreprises chaque année aux opérations de dépannage et de remplacement de matériel informatique.

Il existe aujourd’hui des solutions qui permettent d’alléger les responsabilités des DSI et de réduire les charges relatives à la gestion des infrastructures informatiques comme le recours aux systèmes dotés d’intelligence artificielle et la machine learning. Cependant, les coûts élevés de la mise en place et de l’exploitation de ces dispositifs découragent souvent les dirigeants des petites structures. Ils sont ainsi très peu nombreux à vouloir utiliser des solutions comme le Cloud computing.

Recourir à des spécialistes externes en gestion d’infrastructure informatique

Les PME ont toutefois aujourd’hui la possibilité de faire appel à des prestataires de services informatiques pour la création, la gestion et la maintenance de leur système d’information. L’externalisation réduit à la fois les coûts d’investissement et d’exploitation et résout les problèmes de manque de place ou de recrutement de professionnels confirmés pour s’occuper des SI.

Ces spécialistes proposent également l’accompagnement de conseillers sur hotline experts en informatique aux PME. Ces dernières peuvent ainsi disposer d’une assistance technique en cas de soucis concernant le fonctionnement de leur infrastructure.

Related posts

Idées reçues sur les produits bio

Laurent

Le rat domestique comme animal de compagnie

Max

Devenir chauffeur VTC : tout ce que vous devez savoir

sophie