Image default
Bébé et Enfants

Tour d’horizon sur les vaccins obligatoires pour les enfants

Pour certains parents, les vaccins prévus pour les enfants sont facultatifs ou pas assez importants. Pourtant, ce sont ces vaccins qui permettent de garantir la santé et la bonne croissance de votre enfant. Ils permettent d’éviter de nombreuses maladies très graves, qui peuvent nuire à la vie des plus jeunes. Découvrez donc dans la suite tout ce qu’il faut savoir sur les vaccins les plus importants dont vos enfants ont besoin.

Quelles sont les vaccinations obligatoires pour les enfants ?

Il faut savoir que depuis l’année 2018, la liste des vaccinations obligatoires pour les enfants a beaucoup changé. Il y a eu en effet de nombreux ajouts, en raison des réalités et des risques présents dans la société actuelle. Voilà pourquoi on compte désormais 11 vaccinations obligatoires pour les enfants nés à partir du 1er janvier de l’année 2018. Il s’agit des vaccinations contre :

  • les infections invasives à Haemophilus influenzae de type b
  • les infections invasives à méningocoque de sérogroupe C
  • le tétanos
  • la poliomyélite
  • la diphtérie
  • l’hépatite B
  • la coqueluche
  • les infections à pneumocoque
  • la rougeole
  • la rubéole
  • les oreillons.

A tout ceci, il faudra ajouter le vaccin contre la fièvre jaune, pour les enfants résidant en Guyane française.

Les vaccins obligatoires pour les premiers mois de l’enfant

Pour ces 11 vaccinations, il faudra suivre un calendrier d’une durée de 2 ans. Pour certains de ces vaccins, les médecins avaient l’habitude de les recommander simplement aux parents. Mais aujourd’hui ils sont obligatoires, même si dans les faits, aucun professionnel ne peut obliger un parent à faire vacciner son enfant. Il revient à chaque parent d’en comprendre le bien fondé, pour offrir les meilleures chances de survie à son enfant. Si vous vous inquiétez pour les frais, sachez que la sécurité sociale prend aussi ces frais en charge. Alors rendez-vous à votre adresse CPAM Paris habituelle, pour en apprendre plus au sujet des remboursements des frais de vaccination pour votre enfant. En attendant, voici le programme à suivre pour les premiers mois de la vie de votre enfant.

  • A un mois, vous pouvez faire le vaccin BCG à votre enfant. Ce n’est pas une obligation, mais cela s’avère nécessaire si vous vivez dans un milieu à risque ou avec des proches qui ont souffert récemment de la tuberculose ;
  • A deux mois, il faudra faire les vaccins contre la coqueluche, le pneumocoque, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, l’hépatite B, et l’Hæmophilus influenzae b. Pour tous ces vaccins, il s’agira uniquement de la première dose ;
  • A quatre mois, vous aurez à faire les même vaccins qu’au moment des deux mois de l’enfant, à la différence qu’ici, il s’agira plutôt de la deuxième dose ;

Vous pouvez vous rapprocher d’une sage-femme ou de n’importe quel autre professionnel de la petite enfance, pour avoir plus d’informations au sujet du calendrier à respecter pour toutes ces vaccinations. Ensuite vous pourrez en faire profiter vos enfants pour leur garantir une vie saine et épanouie en pleine santé.

Autres articles à lire

Quand faut-il penser à remplacer le siège auto par un rehausseur ?

Tamby

Qu’est ce qu’il faut mettre dans son sac à langer lorsqu’on sort avec bébé ?

Laurent

Traitement de l’autisme : un trouble du développement de l’enfant

Tamby

Le taux d’humidité pour une chambre de bébé

Irene

Ce qu’il faut savoir avant de contacter une baby-sitter

Laurent

Comment bien choisir une garde d’enfant à Lyon ?

administrateur