Image default
Santé

Le développement de la télémédecine

Au Canada comme partout ailleurs, les technologies digitales ont fait des progrès fantastiques au fil des dernières décennies. C’est à tel point que tous les secteurs d’activité ont leur lot d’avancées techniques et voient de nouveaux outils de travail apparaître en permanence. Les ordinateurs sont partout, dans les foyers comme dans les entreprises, et il est donc bien plus simple, grâce aux nouveaux logiciels qui se développent toujours plus, de pouvoir communiquer de façon bien plus efficace. On le constate par exemple dans l’interactivité des relations entre un client et une boutique et dans la rapidité qu’ont acquis les services dédiées aux réclamations dans leurs réponses. Mais l’un des domaines dans lesquels ces progrès ont eu le plus d’impact, c’est la santé.

La santé à l’heure du numérique

La robotique avait déjà, au cours du vingtième siècle, permet aux chirurgiens d’aller un peu plus loin, d’opérer de façon plus précise un certain nombre d’affections et donc d’être résolument plus performants, tout en gagnant un temps conséquent. Aujourd’hui ils ont la possibilité de contrôler à distance les machines qui manipulent leurs outils et de filmer, en parallèle, tout ce qui se passe durant une intervention. Les preuves de l’utilité comme de la valeur des interventions à distance ne sont aujourd’hui plus à démontrer. Or dans ce même ordre d’idées, on commence à se dire, dans les milieux médicaux, qu’il serait positif de poursuivre certains efforts et de permettre à tous les patients, et pas simplement ceux qui doivent subir des opérations chirurgicales, de bénéficier de soin par le biais des système de santé virtuelle, plus complets que les services traditionnels, et qui ont divers avantages.

Les avantages de la santé virtuelle

L’un des points cruciaux, dans un pays aussi vaste que le Canada, c’est qu’un nombre plus important de personnes puissent être pris en charge de façon plus efficace, en particulier toutes celles qui vivent dans des régions reculées, dans lesquelles les services médicaux sont parfois trop rares ou trop éloignés de leurs lieux de résidence. En permettant à ces canadiens isolés des centres économiques d’employer la vidéo pour rencontrer virtuellement un médecin, poser des questions et obtenir un diagnostic, on ferait un grand pas en avant. En effet les personnes les plus âgées, qui ont habituellement plus de difficultés à se déplacer, seraient grandement favorisées, d’autant plus si elles vivent dans des endroits où les personnels de santé sont rares. L’autre grand avantage des progrès de la santé virtuelle est tout ce qui a trait à la partie administrative des soins.

La gestion administrative des dossiers médicaux

Plus besoin d’aller dans un cabinet médical pour obtenir un renouvellement d’ordonnance, plus besoin d’envoyer des courriers à sa mutuelle, etc. Toutes les relations entre un patient, son médecin et les services des assurances santé peuvent être simplifiées grâce aux technologies numériques qui sont aujourd’hui dans toutes les maisons. Non seulement on gagne en temps mais aussi en qualité : le document est envoyé à la bonne personne, il n’est pas abîmé, il est reçu quelques secondes après son envoi et peut être placé dans le dossier du patient en quelques clics.

Autres articles à lire

Opter pour une salle de bain spécialement adaptée pour les seniors

Journal

Comment choisir les meilleurs centres dentaires pour se soigner ?

administrateur

Un annuaire trouve pour vous, un médecin de garde

Journal

Quel est le prix d’une rhinoplastie en Tunisie ?

Journal

Nekly, les pendentifs thérapeutiques et à effet positif pour tous

Laurent

Le métier de chirurgien-dentiste

sophie