Image default
Bébé et Enfants

Chaussons en cuir souple pour bébé : comment faire le bon choix 

Les chaussons sont des accessoires tant pratiques qu’esthétique pour les enfants. En plus de pouvoir apporter une protection aux petits pieds, ils permettent également de rehausser une tenue mignonne. Faire le bon choix est important pour que les tout-petits puissent non seulement être confortable mais aussi jouir d’une paire de qualité qui ne se déchirera pas au moindre geste brusque. Pour facilité votre sélection finale, ci-dessous nos meilleurs conseils.

Les critères essentiels à prendre en compte

Selon les pédiatres, il est préférable de laisser les pieds en développement de bébé se mettre à nu. Cela leur donne suffisamment d’espace pour grandir et, quand ils commencent à marcher, mieux ut renforcer ses chevilles et ses pieds grâce à une bottine. Votre bébé n’a vraiment besoin de sa première paire de chaussures que lorsqu’il commence à marcher, pour se protéger des blessures et des infections en extérieur. A l’intérieur, vous pouvez choisir des chaussons cuir bébé pour que la marche puisse être moins lourde et plus facile au bambin.

Quels facteurs considérer pour un bon choix ?

Afin d’être garanti de faire le bon choix, ci-dessous les éléments à considérer lors du processus d’acquisition :

La bonne taille: Votre bébé ne pourra pas vous dire si ses chaussures sont pincées ou trop lâches au talon, alors vérifiez-les attentivement. Idéalement, votre enfant étant debout avec son poids sur les deux pieds, essayez ce qui suit :

  • Le test de longueur : Voyez si vous pouvez appuyer votre pouce entre le plus gros orteil de votre bébé et l’extrémité de la chaussure. Environ un demi-pouce d’espace donnera à votre enfant de l’espace pour se trémousser, mais pas suffisamment pour qu’il traîne les orteils.
  • Le test de largeur : Au point le plus large de la chaussure, vérifiez si vous pouvez saisir une petite partie du matériau entre vos doigts. Trop et la chaussure est trop large ; aucune et elle est trop étroite.
  • Le test du talon : Vérifiez le dos en glissant votre auriculaire entre la chaussure et le talon de votre enfant. Il doit être bien ajusté.

Légèreté: Les nouveaux marcheurs ont déjà assez de mal à marcher pieds nus, et une chaussure lourde peut rendre la marche encore plus difficile – alors collez des chaussures légères et respirant  en cuir, en tissu ou en toile qui reproduisent une expérience pieds nus.

Flexible: Les professionnels préviennent que des chaussures trop raides peuvent causer des déformations du pied, une faiblesse et une perte de mobilité. Assurez-vous donc que les chaussures de bébé sont souples : Vous devriez être capable de les plier et de les tordre dans tous les sens. Et vous devriez toujours pouvoir sentir les orteils de votre bébé à travers le cuir.

Aucun élément correctif : Les bébés n’ont pas besoin de soutien pour leurs chevilles, ces muscles ont besoin d’espace pour se développer et se renforcer tout seuls. Les emelles, les arches spéciales et les autres éléments correctifs destinés à « soutenir » les pieds ne sont pas non plus une bonne idée, car il n’a pas été prouvé qu’ils aident l’enfant moyen.

 

Autres articles à lire

Quelques conseils utiles pour choisir le bon matelas pour bébé

Tamby

Quel robot mixeur cuiseur pour bébé ?

Ines

Envoyer son enfant en classe de mer

Ines

Les critères à prendre compte pour choisir convenablement des vêtements de bébé

Laurent

Comment faciliter le sommeil de bébé ?

administrateur

Pourquoi recourir aux services de Kangourou kids en Seine et Marne ?

administrateur