Image default
Vie pratique

J’ai tout le temps faim : que faire ?

Pour mincir durablement, il est important de savoir gérer sa faim. Non pas à coups de privation avec un régime. Mais tout simplement en écoutant mieux nos sensations de faim et de satiété, dans le plaisir de la dégustation : c’est le principe de l’alimentation intuitive, alimentation de pleine conscience, dite aussi « mindful eating ».

Manger moins sans se priver, manger mieux, pour mincir et rester mince sans régime, c’est aujourd’hui possible ! Mangez quand vous avez faim, ce que vous voulez. Ce principe a l’air tout simple, et évident. Pourtant, nous sommes nombreux à ne pas l’appliquer dans notre vie quotidienne.

Nos contraintes familiales, sociales, professionnelles, nous font prendre nos repas « quand il est l’heure de manger ». Vous prenez donc votre petit déjeuner tous les matins, mangez à la pause déjeuner, et dînez avant de coucher les enfants.

Mais avez-vous véritablement faim au moment de consommer vos repas ? Et mangez-vous ce dont vous avez envie : envie de salé au petit déj’, envie de sucré au dîner ?

Il s’agit ici d’apprendre à mieux écouter les besoins de notre corps. Si le matin, quand vous vous levez, vous n’avez pas faim tout de suite, ne prenez pas le « sacro-saint » petit déjeuner. Quand la faim commence à tirailler votre estomac, quand vous ressentez une certaine faiblesse, alors c’est le moment de manger.

Écoutez encore un peu plus votre corps, et mangez sucré, salé, liquide… selon votre envie et votre faim ! C’est l’alimentation intuitive. À bas les conventions toutes faites, apprenez à vous respecter vous-même avant tout.

Mangez de tout, avec plaisir et dans l’instant présent

Quand vous mangez, faites-le avec plaisir. Sans aucune restriction ni culpabilité, tout vous est permis ! C’est un principe-clé de la méthode Linecoaching qui promet notamment de vous aider à maigrir sans régime. À l’antipode des méthodes minceur miraculeuses, qui nous font maigrir seulement le temps de la privation, et sont immédiatement suivis dès leur arrêt par la reprise des « kilos yo-yo » !

Non, il n’y a aucun aliment interdit. Vous mangez ce dont vous avez envie, à votre faim. Tout d’abord en vivant pleinement l’instant présent. Consacrez-vous uniquement à votre repas. Assis(e) devant une table, nez sur votre assiette et non sur votre télévision, smartphone, tablette, livre, magazine, agenda… Nous sommes à présent dans le « mindful eating », en pleine conscience.

Focalisez-vous sur vos sensations, vos ressentis. La couleur de vos assiettes, de vos plats, de vos aliments. Dégustez chaque bouchée en la savourant, en vous concentrant sur son goût, sa texture dans votre bouche, son trajet jusqu’à votre estomac. Mangez lentement, calmement, sereinement. Posez vos couverts toutes les 3 bouchées, respirez profondément. Vous êtes dans l’attention, la bienveillance.

Arrêtez de manger dès que vous n’avez plus faim

Là aussi, le principe semble évident. Et pourtant là aussi, ce n’est pas dans nos conventions. On nous a appris le fameux « finis ton assiette ! » Une première façon de faire pour contourner cette idée bien ancrée, c’est de changer la taille de nos assiettes et manger dans des plats plus petits ! Une étude du réputé Cornell and Food Brand Lab américain a montré que cela permettrait de manger jusqu’à deux fois moins…

Mais c’est aussi et surtout, comme vous avez respecté votre faim, respecter votre satiété : toute la chaîne de vos sensations alimentaires. Comment ? C’est bien simple : quand vous perdez le goût de la dégustation. Dès que vous commencez à ne plus vraiment savourer vos bouchées.

Le message de satiété envoyé à notre cerveau se déclenche 20 à 30 mn après le début d’un repas. D’où l’importance de manger lentement : en mangeant vite, vous aurez besoin de manger plus pour être rassasié(e)… ce qui augmente vos chances de grossir ! La célèbre étude néo-zélandaise de Leong et Madden l’a d’ailleurs prouvé scientifiquement.

Dégustez des aliments « interdits » très caloriques

Toujours loin des régimes, ne vous privez pas d’aliments interdits, tabous : frites, chips, saucisson, chocolat, gâteaux, crème glacée…

La restriction et la frustration engendrée par un tel contrôle sur soi pour résister à la « tentation » mènent tout droit aux envies compulsives, aux craquages, aux grignotages qu’on ne peut plus arrêter. La diabolisation de certains aliments mène à un rapport très négatif à l’alimentation : alors qu’il est fondamental de manger dans le plaisir pour mieux gérer sa faim !

Redevenez « amis » avec les aliments interdits. Ne vous interdisez pas le droit de les aimer. Vous allez apprendre à les déguster, en pleine conscience. C’est-à-dire, comme nous l’avons vu plus haut, en savourant chaque bouchée, en mangeant lentement. Et en sachant vous arrêter quand vous n’avez plus faim !

Ces aliments interdits sont en fait bien souvent des aliments réconfort. Focalisez-vous sur vos sensations, vos émotions positives quand vous les consommez. Sans jugement ni culpabilité là non plus. Vous apprendrez à vous réconforter en plus petites quantités.

Mangez quand vous avez faim et non sous le coup de l’émotion

Les envies de manger émotionnelles doivent se distinguer de la faim. Vous avez soudain très envie de manger un aliment gras ou sucré, sans avoir particulièrement faim ? Et vous pourriez vider complètement le paquet de chips ou de gâteaux ? Essayez de repérer quelle situation, quelle émotion, quelle pensée, a déclenché cette envie de manger : angoisse, joie, peur, stress,… ?

Comment y remédier ? Par exemple, dès que survient une envie de manger émotionnelle, respirez lentement et profondément, buvez un verre d’eau. Acceptez votre émotion, et essayez de la régler autrement. Si l’envie de manger de manger persiste malgré tout, dégustez votre « aliment réconfort » comme vous appris à le faire : lentement, calmement, en le savourant, en vous réconfortant vraiment !

Certaines techniques de pleine conscience et de relaxation plus approfondies peuvent encore vous aider à gérer vos émotions autrement.

LineCoaching : mincir durablement en apprenant à gérer sa faim

Tous les conseils prodigués ici pour apprendre à gérer votre faim sont à pratiquer progressivement, en plusieurs étapes, d’une durée à adapter à vos besoins : quelques jours, quelques semaines ou quelques mois. Cela dépend de vous !

Si vous sentez que vous avez besoin d’être accompagné(e), si vous craignez de ne pas tenir, vous pouvez essayer la méthode LineCoaching qui est un programme de coaching en ligne, personnalisé, structuré par étapes :

  1. Je fais le point sur mon comportement alimentaire (bilan gratuit)
  2. J’écoute ma faim qui est bonne conseillère
  3. Savoir déguster, c’est déjà maigrir
  4. Avec la satiété, je maigris sans frustration
  5. J’apprends à déguster les aliments très caloriques sans en abuser
  6. J’approfondis mes sensations et mes émotions pour ne plus craquer
  7. Je suis zen en fin de journée, fini les excès !
  8. Je choisis mes aliments en toute liberté, je me fais plaisir, et je continue à maigrir

Cette application a été mise au point par le nutritionniste Jean-Philippe Zermati et le psychothérapeute Gérard Apfeldorfer. Au fur et à mesure de votre progression, vous disposez d’outils interactifs ludiques et variés concernant l’alimentation intuitive, le « mindful eating », la gestion émotionnelle. Avec l’accompagnement de coaches psychologues, spécialistes en nutrition et sportifs, pour un programme de forme et bien-être.

LineCoaching est aussi un véritable réseau social de forums et blogs pour tous ceux qui désirent mincir durablement et partager la méthode.

Autres articles à lire

Comment gagner du muscle?

Irene

Nouveau médicament pour maigrir

Irene

Comment maigrir vite?

Irene

Soins de beauté, pourquoi opter pour les cosmétiques naturels bio ?

Journal

Comment perdre du poids ?

Irene

Des repas minceur naturels pour maigrir sans suppléments

Irene