Image default
Santé

Comment se passe le confinement en EPHAD ?

Dans plusieurs pays du monde, et plus précisément dans les pays sérieusement affectés par la pandémie du Coronavirus, le confinement dans les maisons de retraite est en vigueur depuis plusieurs semaines déjà. Cette disposition a pour conséquence directe l’isolement total des résidents, y compris pour certains EPHAD, du personnel de ces établissements, les privant ainsi de tout contact avec l’extérieur. Comment se passe le confinement dans les EPHAD et quelles en sont les répercussions ?

État des lieux du confinement dans les EPHAD

L’objectif principal visé par les EPHAD est de garantir aux résidents des conditions de vie sociales optimales. Malheureusement, avec le confinement, les établissements rencontrent de nombreuses difficultés dans l’accomplissement de cette mission. Les résidents sont en isolement total, seuls dans leurs chambres et privés de la visite de leurs familles et de leurs proches. Même les bénévoles ne peuvent venir les assister. Les résidents ne peuvent plus manger ensemble, ni mener des activités à cause du risque de contamination et de propagation.

Néanmoins, de petites activités de divertissement pour les résidents sont initiées par moment telles que des parties d’échecs, et ce, pendant quelques minutes comme c’est le cas au niveau des résidences EPHAD Ribécourt-Dreslincourt par exemple. Ces activités se tiennent dans un cadre totalement sécurisé.

Les membres du personnel des EPHAD peuvent constituer des vecteurs de la propagation du virus, car ces derniers entrent et sortent de l’établissement. Et c’est à juste titre, que certains établissements les ont également soumis au confinement. De plus, avec les mesures de restriction, les tâches du personnel ont doublé, la vigilance aussi. Il faut noter que le dispositif médical a été aussi renforcé avec à la clé des équipes mobiles présentes partout et disposées à accompagner les soignants dans leurs missions.

Quelques conséquences liées aux mesures de confinement dans les EPHAD

Les mesures de confinement ne sont évidemment pas sans répercussions sur l’état psychologique des résidents et le fonctionnement de l’établissement. En effet, la vie tourne au ralenti, et cela a des conséquences énormes. La dépression s’installe chez certains résidents. D’autres développent des troubles cognitifs importants. Le confinement crée une ambiance morose, délétère et un sentiment de désespoir chez certaines personnes âgées qui se voient coupées de leur amis et surtout de leur famille. Certains résidents, à cause de leur état psychologique, n’arrivent pas à comprendre ce confinement forcé.

Le personnel soignant doit redoubler d’attention pour ne pas laisser un résident sombrer dans la dépression. Certains EHPAD ont mis en place des visioconférences avec les familles des résidents afin que ceux-ci puissent échanger en se voyant dans l’écran. Ce système fonctionne et permet d’avoir un but dans la journée.

Related posts

Comment choisir les meilleurs centres dentaires pour se soigner ?

administrateur

Les huiles essentielles qui soignent les petits maux d’hiver

Tamby

Un concept novateur pour effacer les taches des dents sans abîmer l’émail

Princesse