Image default
Santé

3 questions essentielles à poser avant d’acheter une station météo

Une station météo se doit de répondre à des besoins en particulier. De ce fait, avant de vouloir acheter votre station météo, posez-vous ces trois questions essentielles : quelles données météorologiques souhaiterais-je mesurer ? Dans quelles conditions puis-je installer ma station météo ? Voudrais-je exploiter les données récoltées ?

 

Quelles données météorologiques souhaiterais-je mesurer ?

 

On peut mesurer différents types de données météorologiques avec une station météo : température, point de rosée, hygrométrie relative, pression atmosphérique, vitesse et direction du vent, quantité de précipitation, rayonnement solaire, rayonnement ultraviolet, taux de gaz carbonique dans l’air, indice UV. Malheureusement, toutes les stations météo ne peuvent procurer toutes ces données en même temps. Les stations basiques par exemple sont disponibles pour moins de 50 € et se contentent de mesurer la température ainsi que la pression atmosphérique. Ce genre de modèle correspond à un usage basique. Pour une utilisation plus développée, choisissez les stations intégrant d’autres types de capteurs : hygrométrie, précipitations, vent, parfois même taux de CO2 dans l’air ambiante. Seules les gammes de stations professionnelles de haute importance sont pourvues de capteurs capables de mesurer le rayonnement ultraviolet ou le rayonnement solaire.

 

Dans quelles conditions puis-je installer ma station météo ?

 

S’il y a bien un autre paramètre important à considérer avant d’acheter sa station météo, c’est bien les conditions particulières de l’installation. En effet, avant de vouloir acheter votre station météo, vous devez d’abord vous assurer s’il est compatible aux caractères particuliers qui définissent votre maison ou votre appartement. À cet effet, vous devriez respecter certaines règles de base pour éviter tout type de troubles dû à un emplacement inadéquat des sondes. Une sonde thermométrique doit par exemple être placée à l’ombre à 1,5 ou 2 m au-dessus d’une couverture végétalisée ou d’un abri météo placé en plein soleil. Un pluviomètre quant à lui doit être placé à l’horizontale, sur un endroit assez éloigné des bâtiments. Certaines stations météo peuvent être fixées sur le toit.

 

Voudrais-je exploiter les données récoltées ?

 

Si vous voulez exploiter les données météorologiques fournies par une station météo, vous devriez choisir un modèle semi-professionnel ou professionnel. En effet, seul ce genre de modèles est capable d’enregistrer les données récoltées dans un « datalogger » ou enregistreur de données pour ensuite faire l’objet d’une exploitation à trait professionnel.

 

Pour trouver plus d’informations sur les stations météo, vous pouvez consulter ce site http://thermometre-1.com/station-meteo/ à tout moment.

Related posts

Maison de retraite, quel type pour quel besoin ?

Claude

Comment choisir son esthéticien pour une opération esthétique ?

administrateur

Gardez un œil sur votre santé avec un test génétique

Odile